> mathématiques
Dossiers académiques
MathématiquesDossiers académiquesActivités mentales > Activités mentales : présentation et objectifs

Activités mentales : présentation et objectifs

Il s’agit d’un dispositif qui s’insère dans la progression annuelle de l’enseignement aux côtés d’autres dispositifs de travail plus traditionnels. La dénomination « Activités mentales et calcul mental » a finalement été retenue malgré sa lourdeur. Elle permet de se distinguer de celle plus restrictive de « Calcul mental » qui tend à évoquer des activités stéréotypées.

Les thèmes abordés ne se limitent pas au traditionnel champ de l’arithmétique. L’algèbre, le raisonnement proportionnel, la problématique des nombres, l’analyse, la géométrie, les statistiques... Tous les champs de l’enseignement des mathématiques sont ici concernés et tous les niveaux de l’école au lycée également.

Les deux objectifs principaux poursuivis sont :


1. Développer la mémorisation des répertoires et des techniques réflexes indispensables pour libérer la pensée et permettre le développement de raisonnements mathématiques élaborés.

2. Développer des activités mentales moins élémentaires mettant en jeu des propriétés mathématiques. Ces «gammes» aident à mesurer la portée des outils mathématiques sollicités et à s'approprier une variétés de techniques qu'ils sous-tendent. Ce travail de «gammes» indispensable à la formation mathématique est difficile à organiser efficacement dans la classe. Il trouve ici une opportunité pour une mise en place dynamique, facile à contrôler par le professeur et qui favorise la gestion de l'hétérogénéité dans la classe.

Un principe intangible et fédérateur : des fiches d'entraînement et d'autoévaluation


Au delà du double constat de certaines insuffisances en calcul mental chez les élèves de quelque niveau qu'il s'agisse et de la difficulté qu'il y a pour le professeur à prendre en compte dans la classe l'hétérogénéité des performances des élèves sur ce point, l'objectif est de permettre à chacun de progresser à son rythme tout en fixant des objectifs communs. Pour cela, et quelque soit le niveau de classe du CE2 à la terminale S, la réponse fournie ici s'appuie sur un travail personnel des élèves à partir de fiches d'entraînement fournies par le professeur sur chaque thème abordé. Cet outil permet aux élèves de s'entraîner à leur rythme, de s'autoévaluer et de se sentir rassurés par le cadre ainsi délimité. Un contrat clair favorisant l'autonomie de l'élève et sa prise de responsabilité dans sa propre formation s'installe donc : le professeur distribue une telle fiche d'entraînement, les élèves disposent d'une quinzaine de jours pour la travailler, la ou les évaluations qui suivent sont strictement calquées sur le modèle des fiches fournies.

MEN
accédez à  votre espace