> mathématiques
Dossiers académiques

Le contrat à installer.

(Le professeur veillera à assurer une publicité importante à ce contrat auprès des élèves, et peut-être même auprès des familles, éventuellement en le formalisant dans un document écrit).

A. Deux principes à communiquer aux élèves :

1. Le devoir en temps libre est un moment de formation et non un moment d’évaluation.

(Le professeur jugera du plus efficace compte tenu de ses pratiques personnelles : doit-il ou non noter ces devoirs en temps libre ? Dans l’affirmative, il devra limiter l’importance attachée aux notes pour ne pas inciter les élèves à les tirer artificiellement vers le haut au moyen d’aides inappropriées)

2. Ce moment prend une place bien définie dans la progression annuelle et il est intégré dans le cadre de travail de la classe.

(Il convient de montrer clairement aux élèves que les devoirs en temps libre ne constituent pas un appendice mineur de l’enseignement mis en place. Pour cela des prolongements et des reprises en évaluation sont indispensables)

B. Deux exigences à poser aux élèves :

1. Sur la forme :

La rédaction de son devoir est personnelle. (Ce critère est parfaitement observable. Le professeur veillera à le faire respecter aussi strictement que possible)

2. Sur le fond :

Il a pu pour le réaliser bénéficier de toutes les aides et de toutes les ressources possibles. Mais le critère permettant de vérifier que le travail effectué respecte l’esprit indispensable au bon fonctionnement du dispositif est qu’il doit être capable de restituer seul une production de qualité similaire. (Pour rendre ce critère observable, le professeur n’hésitera pas en quelques occasions à faire refaire en classe un exercice du devoir au moment même de sa remise)

MEN
accédez à  votre espace