> mathématiques
Ressources collège

Tableau numérique intéractif

Téléchargements associés :

Le Tableau Numérique Interactif, communément appelé TBI (Tableau Blanc Interactif) est un équipement en pleine expansion. Au-delà du confort d’utilisation qu’il procure et de son aspect moderne et spectaculaire, il soulève de vraies questions d’enseignement que les utilisateurs ne manquent pas de se poser. Cet article et son document support n’ont d’autre ambition que de donner quelques pistes et d’accompagner la réflexion des équipes pédagogiques.

Le TNI est un outil informatique dans lequel il faut différencier l’objet tableau et le logiciel associé. C’est ce logiciel qui, par une utilisation pertinente de ses fonctionnalités, permettra des avancées pédagogiques. Certaines de ces fonctionnalités sont communes à toutes les marques, d’autres sont spécifiques et plus ou moins sophistiquées. On ne s’intéressera ici qu’à des fonctionnalités simples, utilisables sans connaissances expertes du logiciel.

L’utilisation du TNI répond à la même logique que celle des autres logiciels utilisés en mathématiques. La question centrale pour un enseignant n’est pas « Quelle activité pour le TNI ? » mais « En quoi le TNI peut-il amener une plus-value et quel changement dans la gestion de la séance induit-il ? » . Le fichier joint donne quelques exemples de scénarii et quelques pistes d’utilisation. Il ne se veut pas exhaustif. Les copies d’écran ont été réalisées à partir du logiciel accompagnant un TNI de marque Prométhéan. Tout utilisateur adaptera les scénarii à sa classe et à la marque de son TNI.

Les avantages du TNI ne se limitent pas à ceux mis en avant lors d’une démonstration souvent spectaculaire et réductrice. Par exemple, sa fonction de base qu’est la mémorisation favorise notamment la continuité d’une séance à une autre, permet un retour en arrière au cours d’une séance, permet la ré-évocation d’un point, permet de reprendre (ou) et d’enrichir des pages dans le cadre d’une progression horizontale ou verticale, de sélectionner tout ou partie de diverses pages pour construire une page bilan, de mémoriser une situation mise en évidence lors de l’utilisation d’un logiciel de géométrie dynamique ou d’un tableur, d’appeler une ressource mémorisée dans une des bibliothèques associées au logiciel.…

D’autres fonctionnalités permettent des avancées significatives : le pilotage au tableau de tout logiciel (logiciel de géométrie dynamique, tableur, internet, …), l’appel de toute ressource sur tout support (réseau d’établissement, disque amovible,…), l’annotation, le déplacement d’objets (textes, figures, images), l’importation de documents, l’exportation de pages (par exemple en format pdf pour coller dans les cahiers des élèves sans qu’il y ait nécessité de scanner).

La pratique quotidienne d’un professeur de mathématiques est un savant dosage de différentes phases d’apprentissage : cours dialogué, correction, travaux d’application, travaux d’investigation avec recherche individuelle ou en groupe, points intermédiaires classe entière, synthèse, institutionnalisation, aide individuelle, activités mentales,… Toutes ces phases sont susceptibles de bénéficier de l’apport du TNI dès lors que l’enseignant adapte dispositifs et scénarii associés.

Dans le document support, l’exemple 2 propose une modification de scénario pour l’activité « Symétries centrales et translation » proposée dans la cadre de la liaison Collège-lycée sur le site académique. L’exemple 3 évoque une activité extraite de la brochure « Initiation au raisonnement déductif » d’André Pressiat dont l’activité « Les carrés grisés » proposée dans le dossier TP informatique Collège du site académique s’inspire.

MEN
accédez à  votre espace